03 février 2014

Napoléon

Le magazine Fou de Pâtisserie n°3 est sortit et contrairement au précédent qui ne m'avait pas du tout inspiré, celui-ci est une mine d'or ! Bon, une mine d'or truffée d'erreurs en tout genre, je vous l'accorde mais ça ne serait pas Fou de Pâtisserie si tout était nickel, non? On commence à y être habitué !

Je sens que je vais tester pas mal d'entremets du magazine ce mois-ci mais pour le défi St Valentin de la Dream Team (clic, clic, clic, clic), c'est une viennoiserie que j'ai choisi : le Napoléon.

Imaginez votre moitié vous amener cette viennoiserie sur un plateau, au lit, de bon matin .... mmmh. Une mousse vanille prise en sandwich entre 2 pâtes viennoises, ce dessert russe à été créé en hommage à notre empereur national, fan de ce pays. Il est dit dans la recette que la coque est faite de pâte filo caramélisée au four mais j'ai un doute car ce que j'ai pu réaliser a été un fiasco total. C'est pourquoi vous ne la verrez pas sur mes photos.

Napoléon

Pour 6 individuels

PÂTE A CROISSANT (à faire 24h avant)

  • 200g de lait
  • 24g de levure fraîche
  • 450g de farine
  • 60g de sucre semoule
  • 7g de sel
  • 30g d'oeuf battu
  • 50g de beurre doux pommade (mou)
  • 10g de vanille liquide
  • 250g de beurre de tourage (à défaut, beurre des charentes ou poitou charentes)
  1. Faire tiédir le lait et y incorporer la levure fraîche.
  2. Dans un robot mélanger la farine et la levure délayée et laisser reposer 15min.
  3. Ajouter le sucre, le sel, l'oeuf, le beurre et la vanille.
  4. Pétrir au crochet (accessoire pétrisseur du robot) à vitesse lente pendant 4min, à vitesse rapide pendant 8min.
  5. Façonner une boule et laisser pousser 24h au réfrigérateur.
  6. Couper le pain de beurre de tourage dans l'épaisseur, en 2 parts égales et les placer côte à côté sur un long rectangle papier sulfurisé.
  7. Taper dessus avec le rouleau pour les étaler.
  8. Refermer le papier sulfuriser, plier les 4 côtés pour ne pas que le beurre s'échappe et passer le rouleau pour obtenir une épaisseur uniforme.
  9. Laisser reposer au réfrigérateur pour qu'il ait la même température que la pâte.
  10. Napoléon beurre

  11. Le lendemain, sortir la pâte et l'étaler en grand carré.
  12. Placer le beurre au milieu et rabbattre la pâte dessus.
  13. Napoléon beurre2  Napoléon tour  Napoléon tour2

  14. Etaler en grand rectangle et réaliser un tour simple (en portefeuille)
  15. Placer au réfrigérateur 10min et répéter 2 fois (3 tours simple au total)
  16. Etaler sur une épaisseur de 1cm et placer au congélateur 15min.

CRUMBLE CASSONADE

  • 30g de poudre d'amandes
  • 30g de beurre
  • 30g de farine
  • 30g de cassonade
  • 1 pincée de sel
  • 20g d'eau
  • 26g de sucre
  1. Préchauffer le four à 200°C.
  2. Mélanger tous les ingrédients et malaxer à la main jusqu'à obtention d'une préparation friable.
  3. Sortir la pâte à croissant et détailler 6 cercles de 6cm de diamètre.
  4. Déposer de la pâte à crumble sur chaque disque.
  5. Laisser pousser 3h dans un endroit chaud ou près d'une source de chaleur (25°).
  6. Enfourner les viennoiseries pendant 35min.
  7. Pendant ce temps, préparer un sirop en chauffant l'eau et le sucre. Eteindre le feu dès ébullition.
  8. Passer les viennoiseries au sirop dès la sortie du four.
  9. Napoléon découpe

MOUSSE VANILLE

  • 50g de lait
  • 50g de crème entière
  • 6g de gousse de vanille
  • 20g de jaune d'oeuf
  • 40g de sucre semoule
  • 4g de sucre vanillé
  • 2g de gélatine (1 feuille)
  • 126g de crème fleurette
  1. Laisser tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 15min.
  2. Dans une casserole, porter le lait, la crème et la gousse de vanille à ébullition.
  3. Laisser infuser quelques minutes.
  4. Dans un cul de poule, blanchir le jaune avec le sucre et le sucre vanillé (fouetter jusqu'à ce que ça triple de volume)
  5. Verser le lait vanillé chaud dans les jaunes et mélanger.
  6. Transvaser le tout dans la casserole et remettre en cuisson jusqu'à ce que le mélange nappe la cuillère.
  7. Incorporer la gélatine essorée et mixer au mixeur plongeant pour bien lisser la préparation.
  8. Monter la crème fleurette et l'incorporer délicatement à la crème vanillée à peine tiède.
  9. Dresser aussitôt.

COQUE PÂTE FILO

  • 6 feuilles de pâte filo (rayon pâtes et feuilles de bricks)
  • 20g de beurre fondu
  • sucre vanillé
  1. Préchauffer le four à 200°C.
  2. Beurrer les pâte filo avec le beurre fondu.
  3. Entourer 6 cercles inox avec la pâte filo, en rabbattant le fond.
  4. Saupoudrez de sucre vanillé.
  5. Mettre au four jusqu'à coloration (5 à 7min)

MONTAGE

  1. Couper en 2 horizontalement les disques de viennoiserie.
  2. Placer le disque inférieur dans le fond d'un cercle inox préalablement chemisé de rhodoïd (feuille pvc pour faciliter le démoulage).
  3. Dresser de la mousse vanille et placer le disque supérieur en guise de couvercle.
  4. Réserver 4h au réfrigérateur.
  5. Envelopper le tout avec la coque de pâte filo caramélisée.
  6. Saupoudrer de sucre glace et finir en décorant de fruits frais.

Napoléon part

Rendez-vous sur Hellocoton ! Top blogs de recettes
Posté par Manue-chou à 22:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Napoléon

    Hummmmmm... comme ça a l'air bon !

    Posté par LadyMilonguera, 04 février 2014 à 09:17 | | Répondre
  • Mmmmmmh ça à l'air délicieux !

    Posté par Karine, 04 février 2014 à 09:22 | | Répondre
  • Merci les filles, c'était vraiment digne d'une st valentin. Sur les 6, j'en ai mangé 2 à moi toute seule (dont 1 en cachette, à peine terminé chhhut)

    Posté par Manue-chou, 04 février 2014 à 09:27 | | Répondre
  • Truffée d'erreur, tu as des exemples stp ? Merci par avance

    Posté par sfellah, 04 février 2014 à 12:55 | | Répondre
    • Bonjour, oui cela va de la simple erreur de quantité, aux erreurs de rédactions et autres oublis ou mélange d'étape. Une amie a essayé de faire le Belinza et c'était une catastrophe ! Pour le Napoléon, ça va, à part la coque qui est sûrement réalisée autrement. De par la photo, on aurait plutôt l'impression de quelque chose de frit et non cuit au four et ce n'est certainement pas une seule feuille de pâte filo

      Posté par Manue-chou, 04 février 2014 à 15:04 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas du tout, ça a l'air très bon! J'entends beaucoup parler de ce magazine qui fait des émules!! Il faudrait que je jette un oeil!

    Posté par Jenn is cooking, 19 février 2014 à 10:21 | | Répondre
  • Rectification: je viens de lire le commentaire dans lequel tu parlais de toutes les erreurs qu'il y a dans ce magazine. Je vais donc m'abstenir^^

    Posté par Jenn is cooking, 19 février 2014 à 10:22 | | Répondre
    • Je t'avoue que je ne sais même pas si je vais acheter le prochain ...

      Posté par Manue-chou, 19 février 2014 à 11:17 | | Répondre
  • Je ne sais pas si vous avez eu l'occasion de goûter la version originale. La pâte à croissant au centre est aromatisée à l'orange, c'est d'ailleurs ce qui fait tout le charme du Napoléon (qui est vraiment top en vrai). Dans la recette de fou de patisserie, aucune mention de l'orange. Alors soit c'est un oubli, soit certains patissiers font des cachotteries. Par ailleurs le vendeur du printemps à Paris (le café pouchkine se trouve au printemps) m'a dit qu'il y avait de la mascarpone dans la crème vanille. Je n'ai rien vu de tel dans la recette non plus (erreur du vendeur ? ). Pour ma part je suis incapable de dire si la crème du vrai en contient réellement ou pas. Bref, je ne me sens pas de tester la recette du magazine. Par contre je confirme que la pâte autour est bien de la pâte filo caramélisée.

    Posté par Mathias, 20 mai 2014 à 19:50 | | Répondre
    • Merci de ces précisions bien intéressantes. Je ne sais pas si la faute revient au magazine ou au chef qui a donné la recette mais c'est récurant chez Fou de Pâtisserie (d'ailleurs je n'ai pas voulu acheter le dernier)
      Je le referais en essayant d'apporter les modifications que vous me donnez. Peut-être en laissant infuser des zestes d'orange dans le lait dans la détrempe et en remplaçant un peu de crème fleurette par de la mascarpone.
      Pour la pâte filo, c'est vraiment technique, va falloir que je bosse dessus.

      Posté par Manue-chou, 21 mai 2014 à 11:52 | | Répondre
Nouveau commentaire